Articles

Si on imaginait une vie sans smartphone ?

Ça m’arrive assez souvent de rêver un peu quand j’observe les gens qui ne regardent que leur smartphone pendant lors des voyages en transports publics. Je suis comme ça, j’aime observer les gens. Je vais vous donner quelques idées si on imaginait une vie sans smartphone.

Si tout le monde avait encore un mobile classique de la marque qui est assez connue: Nokia, est-ce que ce serait plus facile de se rencontrer ? Plus facile de participer à des activités ? Plus facile de passer du temps à faire des trucs genre « Brico+Loisirs » ?

Mais pourquoi je parle de ça ? Je veux juste donner mon avis mais sans être un geek cette fois-ci. Ca peut être une réflexion à vous donner.

Ça fait quelques années que les smartphones existent. Je lis de plus en plus d’articles sur les problèmes du manque de motivation chez les jeunes. Rien à voir avec les années précédant 1990. Vous pouvez demander à vos parents ou à vos grands-parents comment ils faisaient sans les mobiles ou ordinateurs. Vous verrez ce qu’ils diront.

Dans ces années-là, la vie était beaucoup plus intéressante et dynamique. J’avais déjà montré une image dans l’un de mes articles précédents qui montre très bien la différence entre les années 80 (une famille qui mange et discute autour de la table) et aujourd’hui (la famille qui ne regarde que leur smartphone ou leur tablette).

Dans le passé, une famille n’avait en général qu’un seul écran quand on a connu la télévision. Mais, aujourd’hui, la moyenne monte à 10 écrans pour chaque famille. Ou bien encore 5 écrans si on vit seul.

Dans mon cas, j’ai 4 écrans : deux Macbook Pro (l’un pour pour le serveur et l’autre pour mes déplacements), un mobile classique et une télévision. Comme prévu, je n’ai plus d’iPad Mini, alors c’est un Macbook Pro 13 pouces qui l’a remplacé. C’est parfait pour le moment concernant mes utilisations, donc je suis très satisfait. Je n’ai même pas l’intention de racheter une tablette car il y a tout ce qu’il me faut pour le travail. Aujourd’hui, je trouve que c’est « normal » d’avoir autant d’écrans car c’est une habitude et je suis un geek classique. Mais, en vérité, ce n’est pas normal et je le sais très bien. Malheureusement, j’ai encore une mauvaise habitude. Si j’étais né dans les années 50, aujourd’hui, je dirais que c’est vraiment de la folie ce genre de mode et je ne pourrais pas laisser ça à mes petits-enfants.

Après avoir fait des recherches, j’ai trouvé quelques articles citant leur grande déception concerncant ce très grand changement en seulement 30 ans… Mais ce changement est vraiment en train de pourrir les activités en plein air et la culture. Un bon exemple : depuis la création de Facebook, les gens sortent de moins en moins parce qu’on peut recevoir les informations ou les nouvelles via Facebook et ça leur suffit. Mais Facebook peut donner un gros coup au moral des gens. Ce n’est pas tout: comme ça. Ce genre de comportements est très étrange sur Facebook. Ça me donne vraiment à réfléchir concernant le changement parce que c’est le vrai visage de Facebook.

Aujourd’hui, je n’utilise Facebook que pour regarder les actualités de la communauté des sourds et pour garder le contact via les messages privés de Facebook parce que je n’ai pas WhatsApp. Mais je n’ai pas beaucoup de temps de regarder toutes les informations car il y en a beaucoup. Dans la communauté des sourds, Facebook est le numéro 1 ! Mais ils n’ont pas encore compris que Facebook n’est pas le bon réseau social pour les actualités. A part eux, dans le monde, des gens commencent à quitter Facebook dès qu’ils ont compris ce qui se passait vraiment.

Une dernière chose avant de vous laisser: aujourd’hui, l’évolution des photos court droit à un très grand danger : la photographie numérique est loin d’être meilleure pour la conservation à longue durée. Les photos sur un disque dur peuvent facilement être perdues. Dans le passé, on imprimait et collait les photos dans un album qui pouvait durer très très très longtemps comme on peut voir avec les photos historiques très intéressantes dans les musées. Mais, est-ce qu’en 2300, on peut encore trouver des photos d’aujourd’hui (en 2013) ? C’est ça la grande question…

Il y a encore plein de choses qu’on peut imaginer sans smartphone. Mais je ne peux pas écrire un article de 500 pages. *rire*

Je vais vous expliquer peu à peu dans les prochains articles sur les différents aspects de l’évolution si vous êtes intéressé de savoir mon avis.

C’est pourquoi, quand je regarde les gens qui ne regardent que leur smartphone sans regarder les magnifiques paysages, sans faire connaissance avec l’inconnu d’en face, sans voir les très jolies femmes ou les bels hommes. Il y a plein de choses à regarder si vous rangez votre smartphone dans votre poche. C’est dommage ! Car, depuis que j’ai un mobile classique, j’ai l’impression d’être plus libre qu’avant et je ne regrette pas ma décision.

Merci d’avoir suivi mes derniers articles. A la prochaine pour un autre à venir !

Article précédent Article suivant

Aimez-vous ce plugin ?