Articles

Mon expérience avec Windows 10 (suite)

Mon premier article sur le sujet, en date du 23 décembre 2015, avait pour titre : « Windows 10 m’étonne vraiment ». Aujourd’hui, je travaille toujours avec Windows 10 sur une unité centrale très puissante mais entre-temps, j’ai découverts de nouveaux points à la fois positifs et négatifs sur Windows 10, ce qui n’est pas étonnant puisque ce système d’exploitation existe depuis seulement 2 ans, et je l’ai toujours suivi activement depuis sa création. En comparaison, j’ai beaucoup moins suivi Windows 8 car je n’aimais vraiment pas ce système d’exploration avant la sortie de Windows 10. Voici un résumé de mes découvertes récentes ci-dessous :

Tout récemment, une mise à jour anniversaire de Windows 10 a été mise à disposition, et je l’ai testée sur mon mini PC Gamer ASUS sans disque dur SSD (c’est un disque dur métallique HDD qui est moins rapide qu’un SSD). Il a bien fonctionné avec Windows 10 malgré un temps de démarrage poussif, mais après ce début lent, cet ordinateur ne pose aucun problème pour un unité centrale. En effet, je ne le pousse pas à fond, je ne travaille pas vraiment sur ce PC ; je l’utilise seulement pour regarder Youtube avec les sous-titres, effectuer quelques tests, télécharger diverses choses et jouer un peu via ma télévision. J’ai testé Youtube depuis ma Xbox One, Playstation 4 et Apple TV. Mais malheureusement aucun de ces outils de lecture ne m’a convaincu à cause de l’option manquante des sous-titres car je regarde beaucoup de channels sur le thème du high-tech, les tests et retours d’expérience, les tutoriels qui ne sont souvent pas en français et j’ai donc souvent besoin d’activer la traduction automatique des sous-titres en français. C’est en particulier les iPhone et les iPad qui ne peuvent pas mettre cette option à disposition. Il me faut donc un mini PC et c’est pour cela que j’ai toujours mon ancien PC ASUS alors je me contente de l’utiliser en tant que média center avec ma télévision. Le problème est donc réglé. Mais pour les déplacements en train, il m’est impossible de regarder ce type de vidéo. Cependant, heureusement, je peux regarder les vidéos publiées par des membres de la communauté des sourds car je n’ai pas besoin de sous-titres dans ce type de situation. Comment cela ? Bien sûr, c’est parce qu’ils s’expriment en langue des signes alors c’est pourquoi cela ne pose aucun problème avec mon iPhone et mon iPad Mini.

Je reprends ma discussion concernant cette mise à jour anniversaire : il y a un nouvel outil avec un sous-système de Linux et que j’ai pu tester mais qui ne m’a pas convaincu (même en sachant qu’il était en version bêta) car je n’ai jamais aimé travailler en tant que développeur web, en tant que photographe et en tant que graphiste sous Windows. Mais j’ai quand même été contraint de travailler avec Windows, soit à cause d’un budget insuffisant soit par curiosité. J’ai été confronté à de mauvaises surprises et à des bugs. Cela dit, avec cette mise à jour anniversaire, le design a été légèrement modifié, comme par exemple avec l’écran qui permet d’accéder aux comptes : c’est plus joli maintenant. Le menu Démarrer a aussi été un peu modifié afin de gagner de la place et pouvoir être utilisé en mode tablette. Je préfère cette présentation actuelle. A présent, je peux maintenant choisir entre un thème clair et un autre sombre avec quelques options possibles. Sur mon PC ASUS, j’ai choisi le thème sombre ; c’est joli à voir. Je suis content de cette mise à jour anniversaire. Il faudrait que je prenne le temps d’installer la mise à jour anniversaire sur mon PC principal…

En ce moment, les logiciels d’Adobe Creative Cloud ne fonctionnent vraiment pas sous Windows 10 ; les dernières mises à jour ont posé des problèmes de plus en plus importants. Il y a aussi Photoshop CC qui est très lent sous Windows 10. En revanche, je n’ai aucun souci avec mon Macbook Pro mais il y a un seul problème : mon Macbook Pro n’a pas de carte graphique, donc les travaux de montages en vidéos ne sont plus possibles. Mon Macbook Pro est moins puissant que mon unité centrale de Windows 10 mais les logiciels d’Adobe fonctionnent parfaitement bien même s’ils sont parfois un peu lents. Et, je dois veiller à un autre paramètre : il faut vraiment faire très attention avec mon disque SSD car je n’ai que 256 go ! Ce problème de taille sera réglé lorsque je pourrai acheter un iMac avec un grand disque SSD. Ainsi de nombreux logiciels lourds deviennent inutilisables sous Windows 10 sauf les logiciels de montage vidéo. Je continue de travailler avec Adobe Première CC sous Windows 10 mais parfois il rencontre des soucis techniques ; il faut bien savoir comment sauvegarder un projet… Heureusement, Adobe Première CC est beaucoup moins victime de ces problèmes que Photoshop sur Windows 10.  Ces problèmes sont assez connus mais ça ne semble pas avoir été corrigé par Adobe, alors qu’ils ont été signalés depuis quelques mois. Statistiquement parlant, les utilisateurs sont toujours très nombreux à travailler avec Windows 7, plus qu’avec Windows 10. Donc je suppose qu’il est « normal » que les bugs sur ce dernier soient moins rapidement corrigés. En fait, si je préfère travailler les montages de vidéos sous Windows c’est aussi parce que c’est plus facile pour moi car j’utilise un logiciel pour la création des sous-titres. Il est gratuit et open source et fonctionne parfaitement bien. Il s’appelle Subtitle Edit. J’en suis très satisfait depuis 2 mois. Eh oui ces derniers mois, j’ai pris beaucoup du temps pour rechercher, tester et apprendre la technique concernant la création des sous-titres. J’ai réussi à trouver et à utiliser un outil valable, et je suis donc fier de moi ! Mais ce n’est pas tout : les derniers ordinateurs Apple ne proposent pas CUDA et on ne peut pas changer de carte graphique. Cependant, pour les autres travaux, avec Adobe comme le PAO, la photographie ou le graphisme, je préfère de travailler sur Mac. C’est actuellement ce que je fais avec mon Macbook Pro, c’est un risque à prendre…

Pour le développement web, j’ai tout essayé : serveurs virtuels web ou en local comme le logiciel WAMP par exemple. Résultat : impossible de les faire fonctionner sous Windows 10 ! Mais sur Mac, ça fonctionne parfaitement bien, sans aucun souci. Macbook Pro est un portable avec lequel je me déplace souvent. Par conséquent, je ne laisse aucun fichier sensible ou des fichiers de projets sur mon Macbook Pro car alors, dans ce cas, je serais foutu si je me faisais voler mon Macbook Pro. C’est pourquoi je préfère travailler sur un ordinateur fixe Apple. Je peux ainsi travailler sans souci et sans devoir me préoccuper de déplacer des fichiers pour faire de la place, les synchroniser vers mon NAS ou mon disque dur externe. C’est pénible. Mais pour le moment, je travaille sous Windows 10 pour le développement web et les projets sous Adobe Premiere CC. J’ai trouvé une solution pour le serveur web en local : j’utilise mon Raspberry Pi sous Raspbian Jessie (en base de Debian) et cela fonctionne très bien, mais j’ai pris du temps pour l’apprendre et l’utiliser correctement. J’ai même réussi à taper la command line (c’est en anglais mais en français, cela s’appelle « Invite de commande ») depuis Windows 10 pour utiliser mon Raspberry Pi sans fil et cela marche très bien. J’ai aussi activé VNC sur Raspberry Pi pour la visualisation et le contrôle de l’environnement du bureau SANS fil depuis Windows 10. Tout fonctionne bien, parfois lentement, mais c’est normal…

Comme je suis au chômage, j’ai arrêté mon abonnement au logiciel phpStorm et j’ai repris Atom.io qui est un logiciel d’éditeur web gratuit car il est open source pour les modifications des fichiers de WordPress. J’ai aussi utilisé Adobe Dreamwaever pour les projets de sites statiques mais parfois il y a des bugs et il me faut patienter avec Windows 10. Pour moi, il serait préférable d’acheter prochainement un ordinateur fixe du type iMac 27 pouces avec un grand disque SSD. Mais comme je suis au chômage, je ne sais pas quand je pourrai me le procurer.

Concernant la bureautique, j’utilise Microsoft Office depuis longtemps et il s’est beaucoup amélioré sur les versions précédentes mais je préfère personnellement travailler avec Microsoft Office sur Windows plutôt que sur Mac parce que Microsoft propose plus d’éléments sur Windows que sur Mac mais c’est normal car Mac n’est pas Microsoft. En outre, j’ai travaillé avec Publisher pour une association qui prépare des publications d’événements car les membres du comité n’ont pas les logiciels d’Adobe mais ils ont Publisher alors on a pu travailler puis partager les fichiers pour les modifier et les corriger. Heureusement je connais ce logiciel car je travaillais beaucoup avec Publisher, avec ma mère par le passé. Bref, je suis à l’aise pour travailler avec Microsoft Office sous Windows mais je n’utilise presque jamais cette suite bureautique sur Mac sauf en cas d’urgence ou pour des réunions. En revanche, je travaille beaucoup avec des éditeurs comme Markdown sur Mac. Mais je ne peux pas toujours faire comme je veux. Ainsi, par exemple, j’écris un article sur mon site N23.ch à l’aide de Word mais j’aurais très bien pu travailler en me basant sur du Markdown qui me permet ensuite d’intégrer mon texte vers mon site ; l’avantage de Markdown est qu’il est aussi beaucoup plus léger qu’un fichier Word. Malheureusement, je ne peux pas procéder ainsi car le service d’écrivain public auquel je recours n’a que Word à disposition pour le traitement de texte alors je m’adapte et travaille sur Word pour gagner plus de temps. Oui vous avez bien compris : je ne publie jamais les textes immédiatement. Je les écris puis les fais relire et corriger par le service d’écrivain public et après seulement, je publie mon texte. Ça prend beaucoup de temps. Je suis satisfait de ces logiciels de Microsoft Office sous Windows 10 car je n’ai jamais eu de soucis et ce sont des programmes rapides. Vu ce constat, je me suis abonné à Office 365. Je félicite Microsoft pour leur travail.

Pour les jeux sous Windows 10, je peux dire qu’il est vraiment génial : avec Windows 10 je suis devenu très ludique, mais c’est normal car Windows 10 répond parfaitement aux besoins d’un PC de Gamer. En outre, fort heureusement, mon unité centrale est modifiable alors je pourrai acheter un carte graphique Nvidia GoForce 1080 et un moniteur gaming en UHD. Ainsi, j’aurai un outil de jeu vraiment au top du top ; j’ai déjà vu des tutoriaux sur Youtube et ça me donne vraiment envie et me motive à jouer. Et ce sera aussi top pour les montages de vidéos car les cartes de Nvidia GeForce sont suffisantes pour mes travaux et je n’ai donc pas besoin d’une carte graphique professionnelle. Les développeurs de jeux de Microsoft Studio travaillent vraiment bien et c’est très beau. J’aime beaucoup les jeux de Microsoft Studio. C’est pour ça que j’ai une Xbox One : il est possible de synchroniser entre mon ordinateur et ma Xbox One. Si je veux montrer des photos à des amis alors il me suffit juste de mettre les photos sur OneDrive et je peux toutes les montrer depuis la galerie présente sur Xbox One. Il y a pas mal d’éléments très intéressants dans les jeux par Microsoft. Je félicite aussi Microsoft dans leur travail. Remarque un peu hors sujet : malgré tout, ma Playstation 4 reste et restera toujours ma console principale car c’est la console avec laquelle je me sens le plus à l’aise pour jouer. La XboxOne reste pour moi au deuxième rang. Et malheureusement, Nintendo m’a beaucoup déçu ces derniers temps sur Wii U et 3SD mais j’espère que Nintendo NX ne décevra pas. Pour moi, Wii U et la série des 3SD sont un grand échec dans l’histoire des consoles de Nintendo. Ces derniers mois, ces derniers nouveaux jeux de Wii U ne me donnent souvent pas envie d’y jouer. C’est vraiment dommage pour Nintendo.

Et MAO ? Eh bien non, je ne travaille jamais avec les sons puisque je suis sourd…

Pour conclure ce long article : je continuerai à travailler sur Windows 10 pour la bureautique, les travaux de montages vidéo, le développement web et pour y jouer. Sur mon Macbook Pro, je travaille actuellement avec des logiciels graphiques, les travaux avec balises Markdown et surf sur internet. Dès que j’aurai un iMac, toutes les données de Macbook Pro, tous les travaux de développements web depuis Windows 10, et ceux des données du serveur web de Rapberry Pi seront transférés vers iMac et j’activerai un système de backup via Time Machine. A ce moment-là, je crois que je pourrai dire que j’aurai atteint le top du top !

Merci pour avoir lu ce billet de blog, qui était un retour d’expérience global avec Windows 10.

Article précédent Article suivant

Aimez-vous ce plugin ?